Quels sont les effets positifs du CBD ?

Le fameux CBD est l'un des dérivés bien connus de la marijuana. Alors que le THC occupe toujours la première place en termes de popularité en raison de ses propriétés psychoactives, le CBD est de plus en plus apprécié par les consommateurs. Ceci est dû à la valeur médicinale du cannabinoïde, qui est connu pour aider au traitement de certaines maladies.

Les effets les plus connus du CBD

Le CBD est un cannabinoïde qui, comme le THC, se lie aux récepteurs cannabinoïdes disséminés dans le corps humain, appelés CB1 et CB2. La boutique en ligne roadflowers, vous propose les meilleurs produits CBD à moindre coût.

Contrairement au THC, le cannabidiol n'est pas psychoactif, ce qui signifie qu'il ne provoque pas la fameuse "déprime". Le CBD contrecarre certains des effets du THC en interagissant directement avec lui.

Les patients signalent qu'avec le THC utilisé seul, comme sous la forme de THC synthétique, les effets psychoactifs sont très forts et peuvent provoquer une paranoïa, des vertiges et d'autres effets désagréables. Avec le cannabidiol, ces effets négatifs du THC sont atténués, tandis que ses effets médicinaux restent les mêmes ou augmentent.

Le CBD, cependant, est le plus abondant, juste derrière le THC dans la plupart des souches de la plante. Le CBD a un effet sédatif. Les plantes qui en contiennent beaucoup ont tendance à favoriser le sommeil et la détente lorsqu'elles sont consommées. Cet effet est également accentué selon le mode de préparation de l'extrait.

L’effet neuroprotecteur du CBD

Le CBD est connu pour son association avec le traitement de l'épilepsie. Dans une tentative de dissocier le cannabidiol de la marijuana, le composant a été mentionné des dizaines de fois comme s'il s'agissait du seul cannabinoïde capable de traiter les maladies.

En fait, le CBD a été étudié comme un neuroprotecteur potentiel. Ce composant semble protéger les cellules nerveuses contre la surexcitation. D'autres cannabinoïdes, cependant, comme le THC lui-même, ont également des effets neuroprotecteurs.

Il est possible que ces composés agissent conjointement avec le cannabidiol pour traiter l'épilepsie. Le CBD seul est testé comme traitement de l'épilepsie difficile à traiter, mais il n'y a pas encore suffisamment de preuves de son efficacité, de même que la plante sous sa forme naturelle.