Médaille frappée ou médaille coulée: quelle différence?

Il existe de nombreux styles de médailles disponibles sur le marché. Mais la médaille de baptême doit être unique vu que le baptisé la gardera près de lui toute sa vie. Pour cela, il est primordial que la qualité soit irréprochable. Si vous hésitez entre la médaille frappée et la médaille coulée, découvrez la différence à travers cet article.

La médaille frappée ou estampée

La médaille estampée est issue d'une technique de fabrication des grands maîtres de l'art du bijou. Son processus qui est le même pour la création des pièces de monnaie permet un résultat aux détails exceptionnels. Plus la plaque d'or est frappée, plus la médaille sera grande. Cette méthode demande un grand savoir-faire, une maîtrise technique et une grande précision. Une fois frappée, on ajoute une bélière pour attacher le bijou à une chaîne. Pour finir, on lui fait subir une série de traitements qui vont le rendre fin prêt et une patine pour les finitions. Si vous hésitez toujours sur quel bijou offrir pour un baptême, sachez que les grandes maisons de prestige proposent ce type de médaille, un idéal cadeau pour le baptême de votre enfant.

La médaille coulée ou fondue

C'est le second type de médaille vendu sur le marché. Il existe deux types de techniques pour créer une médaille coulée. La première consiste à fabriquer un moule en plâtre dans lequel est gravé en creux l'image inversée du motif que l'on veut obtenir. La seconde offre une alternative plus intéressante. Elle permet de fabriquer plus rapidement les bijoux et à moindre coût. En tout cas, le produit de ces deux méthodes ne sera pas identique à celui de la médaille estampée, qui est le résultat d'un travail de finesse et de précision.