L’essentiel à savoir sur SRD en bourse

Plusieurs sont les mécanismes qui permettent de conclure des opérations à la bourse. Le SRD est l’un des plus répandus. Il s’agit d'un dispositif qui permet de reporter le dénouement des opérations jusqu’à la date de liquidation. Ce dispositif permet donc de gêner beaucoup de gains, mais pas seulement. Les pertes sont également enregistrées. Voici l’essentiel à savoir sur le dispositif de règlement différé.

L’achat et la vente d’actions

Les transactions exécutées par bourse directe se regèlent sur les champs. Le marché se fait donc au comptant. Le transfert des propriétés n’attend pas et la livraison se fait au plus tard dans un délai de 72 heures suite aux négociations. D'ailleurs, vous êtes priés de lire cet article pour comprendre avant tout, les règles de base au sujet des bourse. L’investisseur peut décider de passer par le SDR. Dans ce cas, un crédit est accordé et il diffère l’entier paiement de sa position. Ainsi, il paie uniquement son achat, mais ne rentre en possession des actions qu’à la fin du mois boursier. L’opération peut également se faire dans l’autre sens, en cas de vente. Une position est donc ouverte dans le but de prévoir une baisse du prix. Le SRD prend un coût qui est déterminé par le montant total convenu et le temps que dure le crédit. Ce coût est dénommé commission de règlement différé.

La valeur éligible à la SRD

Les valeurs doivent répondre à certains critères avant d’être éligibles aux opérations SRD. Le SRD NYSE Euronext les revoit régulièrement en vue de les faire correspondre aux conditions prédéterminées. De la même façon, une suspension peut être requise contre les valeurs, provisoirement ou définitivement. Cette initiative est souvent prise par les autorités du marché. De plus, l’intermédiaire lui-même peut procéder à une suspension en cas de forte volatilité ou lorsque les titres deviennent rares à trouver, empêchant ainsi leur emprunt. Souvent, ce sont les sociétés possédant de gros fonds boursiers qui procèdent aux négociations SRD. Presque toutes celles qui sont cotées sur NYSE ou Euronext sont éligibles. À retenir également que le SRD est impossible sur des titres PEA.