Comment éclairer sa chambre de bain ?

Outre l’éclairage naturel, l’éclairage électrique de la salle de bains est également un facteur important pour un confort optimal. Pour y parvenir, l’éclairage doit être au centre de l’attention de tous ! Suivez ce guide pour optimiser l’éclairage de votre salle de bains en quelques étapes seulement.

Choisissez la bonne couleur d’éclairage

Pour une salle de bains bien éclairée, il est important de choisir une lampe qui soit aussi proche que possible de l’espace de vie. Vous pouvez parcourir ce site pour en savoir plus. Pour choisir la bonne ampoule, consultez l’emballage de l’ampoule pour connaître la température de couleur et l’indice de rendu des couleurs (IRC). Les types d’éclairage suivants sont disponibles :

  • Blanc chaud : Diffuse une lumière jaune (IRC 80 à 90).
  • Blanc neutre : Produit une lumière naturelle (IRC supérieur à 90).
  • Blanc froid : Propose une lumière blanche avec une tendance au bleu (IRC inférieur à 80).

La lumière blanche chaude crée une atmosphère chaleureuse mais ne reproduit pas les vraies couleurs naturelles. Ne l’utilisez pas comme lumière principale. À l’inverse, un éclairage trop blanc crée une lumière froide dans la salle de bains qui est inconfortable.

Installer un éclairage performant

Vous devez également tenir compte de la puissance de l’éclairage. Il est synonyme de luxe et doit être adapté aux besoins de la pièce. Par exemple, une salle de bains ne doit pas être éclairée de la même manière qu’un salon ou une chambre à coucher. Dans une salle de bains, une intensité minimale de 300 lux est recommandée pour l’éclairage général et de 500 lux pour l’éclairage ponctuel (autour d’un miroir, par exemple). Attention à la lumière trop vive, qui peut être effrayante pour les yeux ! Vous pouvez varier l’intensité de la lumière avec quelques astuces, comme des plafonniers halogènes ou un éclairage qui ajoute une dimension design à la pièce.  Spots encastrés, miroirs éclairés… La consommation d’énergie de tous ces luminaires doit être maîtrisée. Jetez les ampoules halogènes et à incandescence classiques. Choisissez plutôt des ampoules LED, qui sont disponibles dans toutes les formes et toutes les tailles. Ils permettent d’économiser jusqu’à 80 % d’énergie et ont une longue durée de vie (15 ans). 

Optimiser l’éclairage du miroir

Pour bien éclairer le visage et obtenir la meilleure apparence possible, un éclairage diffus et uniforme des deux côtés du miroir est recommandé. Pour éviter l’affaissement des traits du visage, veillez à ce que l’éclairage ne soit pas trop haut au-dessus de votre tête. Si vous avez installé des spots LED au-dessus du miroir, dirigez-les si possible directement vers le mur de la salle de bains pour éviter les ombres sur votre visage. Comme vous pouvez le comprendre, la direction de la lumière et son intensité sont particulièrement importantes pour reproduire votre peau et votre maquillage le plus fidèlement possible.